Les granulomes » Webdent

Les granulomes

Ils s'observent très fréquemment, et siègent souvent à l'apex (extrémité de la racine) d'une dent.

GRANULOMEUn granulome n'a pas de symptômes, sa présence est révélée uniquement par radiographie. Sans douleur ni signes extérieurs, il passe donc inaperçu. Sa découverte radiologique implique son traitement, pour éviter qu'il évolue.

Un granulome apparaît à la suite d'une nécrose pulpaire (gangrène de la pulpe) non traitée ou insuffisamment désinfectée lors d'un traitement endocanalaire (obturation d'une racine à l'aide d'un produit étanche). Il peut aussi se développer après une biopulpectomie (suppression de la pulpe) traitée imparfaitement, par exemple suite à un dépassement d'instruments, de cônes ou de pâte au-delà de l'apex.

Deux variétés de granulomes peuvent s'observer :

  • Le granulome simple : il correspond à la prolifération du tissu conjonctif. Il comprend une capsule conjonctive limitant à la périphérie le tissu de granulation sans adhérence avec le tissu osseux.
  • Le granulome épithélial : il diffère du granulome simple par la présence de cellules épithéliales. Les débris épithéliaux de Malassez subissent des réactions hyperplasiques et une prolifération, par irritation venue du tissu granulomateux apical. L'épithélialisation du granulome se rencontre dans 30 à 40 % des cas examinés.

Le granulome avec épithélium représente un stade de début du développement d'un kyste, mais tous les épithélio-granulomes n'évoluent pas dans ce sens.