Le tartre » Webdent

Le tartre

La plaque dentaire bactérienne

Les aliments laissent sur nos dents une pellicule de petits débris alimentaires. Cette pellicule s'appelle la plaque dentaire. Des bactéries s'agglutinent et transforment le sucre alimentaire simple (ou saccharose) en sucre complexe, le dextrane, qui adhère à l'émail. Des phosphates s'y déposent formant progressivement la matrice de la plaque dentaire. Lorsqu'elle se calcifie, la plaque dentaire constitue le tartre qui favorise le déchaussement des dents.

Le Tartre

tartreLe tartre est un ensemble dur adhérent à la dent. Il est constitué de calcium, de phosphates, de protéines, d'hydrates de carbone, et de bactéries. Ces masses calciques sont générées et entretenues par des êtres vivants, les bactéries anaérobies. On peut donc dire que ce sont des pierres vivantes (biolithes). Ces bactéries (microbes) sont des germes occupant naturellement (germes commensaux) la bouche. Ils sont devenus pathogènes, il faut s'en défaire avec un soin opiniâtre et constant.

Le tartre est une maladie sournoise. Pour s'en débarrasser, une vigilance de tout instant est indispensable. Le tartre est l'un des facteurs étiologiques (on désigne sous le terme d'"étiologie", l'ensemble des connaissances responsables des causes d'une pathologie) locaux des gingivites et des parodontopathies.

La maladie parodontale est un véritable problème de santé public qui n'est pas encore pris en compte à sa juste valeur. La carie dentaire est une affection qui diminue dans les pays occidentaux, alors que la maladie parodontale est la cause principale de la perte des dents après l'âge de 40 ans!

La carie dentaire provoque des rages de dents, en revanche l'atteinte de l'os et des gencives est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait.

La prévention est donc la notion la plus importante dans la prise en charge de cette maladie.