L'émail » Webdent

L'émail

EMAILL'émail est constitué de cristaux de même nature que ceux de la dentine. C'est l'élément le plus dur de l'organisme; il ne contient ni nerfs, ni vaisseaux, ni même de cellules. C'est une sécrétion minéralisée et non un tissu au sens biologique.

COMPOSITION CHIMIQUE :

Phase minérale de 92% à 96%. Le constituant principal de cette phase est l'hydroxyapatite auquel s'ajoute 1% de sodium,1% de magnésium, 9% de carbonates, des traces de fluor, de fer, et d'oxyde de manganèse.
Phase organique de 1% à 2%. Elle se présente sous la forme d'un gel complexe, comportant des protéines, des protéoglycanes, des lipides, des citrates et de l'eau dans la proportion de 3 à 4%.

SITUATION :

L'émail recouvre toute la dentine coronaire de la dent et entre en contact avec le cément au niveau du collet (ligne de séparation entre la racine d'une dent et sa couronne). Son épaisseur est plus importante au niveau des cuspides et des bords incisifs.

FORMATION :

L'émail cesse d'être fabriqué quelques mois avant la sortie de la dent de lait. Les dents de lait font leur apparition sur l'arcade entre six et trente mois selon la dent (incisive, canine, molaire de lait).
L'émail des dents permanentes cesse d'être fabriqué quelques années avant leur sortie,qui a lieu entre six et douze ans selon la dent (incisive, canine, prémolaire, molaire) à l'exception des dents de sagesse (vers 18 ans).

REMARQUE :

Il arrive que la première molaire (ou dent de six ans) ne soit pas complètement mature. Une prophylaxie est alors nécessaire pour éviter la formation de caries. Le fluor a un effet cariostatique lorsqu'il est assimilé par voie générale au cours de la période pré-éruptive, ou en application topique à la surface de l'émail.