Examen » Webdent

Examen

L’examen régulier, c’est ce qui importe le plus quand on prend soin de ses dents, après le brossage et le nettoyage à la soie dentaire. L’examen régulier ne porte pas que sur la carie et ne concerne pas que les enfants. C’est d’abord une question de prévention: empêcher les problèmes de s’aggraver et veiller à ce qu’il ne s’en développe pas d’autres.

Ce que vous ne pouvez pas voir, mais que le dentiste voit

  • détérioration des obturations, des couronnes et d’autres restaurations
  • caries de la racine exposées par les gencives qui se rétractent
  • poches parodontales causées par une infection de la gencive
  • nouvelle carie sous la gencive
  • caries sous les obturations
  • fêlures de la dent
  • dent de sagesse incluse
  • premiers signes de parodontite

Les avantages

Tout le monde a besoin de se faire examiner les dents régulièrement, pour la simple raison qu’on ne peut pas tout faire seul. Même si on se brosse les dents avec diligence et qu’on utilise la soie dentaire, il faut se faire examiner régulièrement les dents et les gencives par un dentiste.

L’examen peut comprendre plusieurs éléments:

L’EXAMEN

Le dentiste vérifie si tout est en bon état et décèle les petits problèmes avant qu’ils ne s’aggravent. Il surveille les maladies de la gencive, les caries, l’usure des obturations, les fêlures, les infections et, surtout chez les fumeurs, toute anormalité des tissus qui pourrait se transformer en cancer de la bouche.

LE TRAITEMENT

Il arrive parfois que le dentiste puisse régler immédiatement un problème, comme faire une obturation. Il pourrait aussi administrer un traitement au fluorure pour aider à prévenir la carie.

LE NETTOYAGE

Le dentiste ou l’hygiéniste peut enlever le tartre qu’on ne peut atteindre et qui cause les infections de la gencive. Le nettoyage donne une bouche fraîche.

LES CONSEILS

L’examen permettra au dentiste de vous conseiller sur le soin que vous devez prendre de vos dents et de répondre de façon pertinente à vos questions.

Le personnel de la clinique dentaire

La réceptionniste fixe les rendez-vous, veille à la facturation et à la perception des comptes et dirige les personnes qui se présentent.

L’assistante dentaire vous conduit au fauteuil du dentiste, aide celui-ci pendant le traitement. Elle s'occupe de la stérilisation et de la préparation des salles opératoires.

L’hygiéniste dentaire vous nettoie les dents et vous renseigne sur le soin que vous devez en prendre à la maison. Les hygiénistes dentaires peuvent prendre les radiographies prescrites par le dentiste. Elle a la compétence voulue pour évaluer de façon préliminaire votre état de santé dentaire.

Professionnel autorisé à exercer, le dentiste a les connaissances et la compétence voulues pour vous examiner la bouche, poser le diagnostic, recommander le traitement approprié, l’appliquer et vous conseiller sur votre santé buccale.

N’attendez pas que ça fasse mal

De façon générale, il faut se faire examiner les dents tous les six mois, mais il y a toujours les exceptions. Divers facteurs peuvent inciter le dentiste à suggérer des examens plus ou moins fréquents: les problèmes à traiter, la probabilité d’autres problèmes, l’efficacité de vos propres soins, le rythme auquel vous accumulez le tartre, et le reste.

La nervosité

Tout sans douleur? Les grands progrès réalisés au cours des dernières années dans la fabrication de l’équipement dentaire ont pratiquement éliminé la douleur. Si la peur d’avoir mal vous retient, parlez-en à votre dentiste.

Ça vous énerve d’aller chez le dentiste? Il y en a d’autres comme vous. Il arrive souvent que les gens ont le trac ou qu’ils ont vraiment peur. Certains ont développé cette crainte dans leur enfance, ou à la suite d’une expérience désagréable. D’autres se sentent coupables de n’avoir pas bien pris soin de leurs dents ou d’avoir longtemps négligé de consulter le dentiste. Il arrive parfois que la crainte en incite certains à retarder l’examen ou même à l’éviter tout simplement, au risque peut-être de compromettre leur santé.

Même les personnes qui consultent régulièrement leur dentiste se sentent parfois nerveuses. Donc si la nervosité vous prend, ne vous en faites pas. Parlez-en au dentiste ou à l’hygiéniste. Ils ont reçu la formation nécessaire et peuvent vous aider à vous apaiser. Ils comprennent ce que vous ressentez. Ils ne porteront pas de jugement, mais vous aideront.

Pour aider votre enfant

La crainte du dentiste commence souvent en bas âge. Vous pouvez donc aider votre enfant à se sentir bien à la clinique dentaire en l’amenant avec vous pour votre propre examen. Il y a de fortes chances que, vous voyant à l’aise, votre enfant envisage son propre examen chez le dentiste avec la même sérénité. Plusieurs dentistes sont d’accord avec cette pratique. Vérifiez auprès du vôtre avant d’amener votre enfant.

La radiographie

Les radiographies aident le dentiste à déceler les problèmes avant qu’ils ne paraissent, à en poser le diagnostic et en prévoir le traitement. Elles peuvent révéler les problèmes suivants:

  • les caries entre les dents, sous la gencive et les vieilles obturations;
  • la perte osseuse qui se produit au stade avancé de la parodontite;
  • les dents incluses (coincées dans la gencive), surtout les dents de sagesse;
  • les racines grosses ou crochues qui ont besoin d’une attention spéciale à la suite d’un traitement de canal ou d’une autre restauration;
  • les abcès et les infections qui se forment à la racine des dents cariées;
  • les ébréchures ou les anomalies osseuses.

La radiographie n’est pas nécessaire à tous les examens. Le dentiste n’en prendra qu’au besoin.

La radiographie est-elle sécuritaire?

Oui, la radiographie est sécuritaire, car les gens ne sont exposés qu’à de très petites quantités de radiations. On reçoit autant de radiations de la radiographie dentaire que si on faisait 100 kilomètres en automobile. Le dentiste vous protège de trois façons:

  • Concentration: L'appareil concentre ses rayons à l’endroit voulu. La vitesse du film et la précision de la minuterie réduisent la durée de l’exposition. On vérifie régulièrement l’efficacité et la sécurité de l’appareil.
  • Protection: Un tablier et un collier de plomb protègent très efficacement des petites quantités de radiations qui peuvent s’échapper çà et là.
  • Formation: L’équipe dentaire reçoit une formation particulière.

Le nettoyage

Le nettoyage et le polissage font partie de l’examen pour trois raisons:

  1. Le nettoyage est la seule façon d’enlever des dents les dépôts de tartre durci et de prévenir l’infection de la gencive.
  2. Le nettoyage adoucit et polit la face des dents et des obturations, les rendant moins susceptibles d’accumuler la plaque, pellicule invisible et chargée de bactéries qui s’accumule tous les jours sur les dents.
  3. Le nettoyage enlève certaines taches et les légères colorations des dents et en améliore l’apparence.

Voici les principales étapes: nettoyage, détartrage et polissage des dents. (Comme vos dents sont uniques, il se peut que le dentiste ou l’hygiéniste suivent un autre ordre.)

  • La soie dentaire enlève la plaque dans la crevasse gingivale et entre les dents de même que les particules d’aliments qui se logent entre les dents.
  • Le détartrage enlève le tartre qui s’accumule sur les dents. Cela se fait ordinairement en deux étapes: on enlève d’abords les grosses particules de tartre et les débris; puis on passe aux petites particules qui se fixent surtout derrière les dents et dans les endroits difficiles à atteindre.
  • Le polissage adoucit et nettoie les faces des dents et aide à prévenir l’accumulation de la plaque.

Un bon nettoyage peut occuper une bonne partie de la visite chez le dentiste, mais cela vaut la peine. Le nettoyage professionnel à son importance, car il prévient les maladies de la gencive, qui sont le problème dentaire le plus répandu chez les adultes.

LE TRAITEMENT AU FLUORURE

L’hygiéniste ou le dentiste voudra peut-être appliquer sur vos dents une solution de fluorure (sous forme de gel, de liquide ou de rince-bouche)lors de l’examen. Cette solution aidera à prévenir la carie en freinant la multiplication des bactéries sur les dents et en réparant les tout premiers méfaits microscopiques de la carie.

Les résidents d’une localité dont l’eau potable est fluorée ressentent déjà les bienfaits du fluorure comme moyen de prévenir la carie. Trente-neuf pour cent de la population canadienne boit de l’eau qui est fluorée naturellement ou à laquelle on a ajouté du fluorure.

Même si vous vivez dans une localité dont l’eau potable est fluorée, vous pouvez faire trois choses pour vous assurer de bien protéger vos dents au fluorure:

  • Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour avec un dentifrice au fluor reconnu par l’association dentaire canadienne.
  • Si vous utilisez un rince-bouche, voyez à ce qu’il ait, lui aussi, le sceau de l’ADC (ou de tout autre association dentaire reconnue), attestant que le produit a la quantité voulue de fluorure.

Quelle quantité de fluorure ajoute-t-on à l’eau potable?

Voir aussi le tableau du fluor

La quantité de fluorure ajoutée à l’eau potable est très faible: une partie de fluor par million de parties d’eau. Cela fait un milligramme de fluorure par 4000 verres de huit onces d’eau.

L’examen dentaire se fait à deux. Le dentiste peut vous renseigner beaucoup sur l’état de vos gencives, mais cela irait mieux si vous l’aidiez...Vous pouvez le faire de deux façons:

LE QUESTIONNAIRE

  1. Informez le dentiste sur votre bouche et votre état de santé. Les renseignements et les conseils qu’il pourra alors vous donner feront toute la différence entre conserver votre santé et la perdre. Interrogez votre dentiste. Soyez curieux. Sachez ce qui se passe pendant l’examen.
  2. Informez-vous des moyens de mieux prendre soin de vos dents et de vos gencives.

QUESTIONS À POSER À VOTRE DENTISTE

  • Quel genre de brosse à dents ou de soie dentaire dois-je utiliser?
  • Est-ce que je me nettoie les dents correctement ?
  • Est-ce que j’en passe une partie?
  • A quel endroit est-ce que je fais plus de plaque?
  • Devrais-je utiliser d’autres produits dentaires à la maison?
  • Quel air ma bouche a-t-elle ?
  • En quel état est-elle?